Sictrm.fr » Grande maison » Pourquoi exclure 90 % du territoire français ?

Pourquoi exclure 90 % du territoire français ?

Depuis le 20 septembre 2017 le gouvernement français a adopté un prolongement de la loi Pinel de 2018 à 2021. Le prolongement n’affecte en aucun cas le dispositif fiscal mais il se recentre sur le territoire en écartant certaines régions et départements auparavant éligibles à la loi Pinel. Ainsi, les zones B2 et C qui existaient auparavant ont été exclues. Les seules zones A Bis, A et B1 ont été conservées à la faveur de ce prolongement pour la période 2018-2021. La décision d’évincer les zones B2 et C est justifiée par un faible engouement sur le logement en ces communes. Toutefois si certaines des villes classées en zone B2 et C obtiennent un agrément préfectoral, elles pourront prétendre à être incluses en zone Pinel. Un agrément qui ne saurait être attribué que si la demande locative et les besoins en logements sont réels. La loi Pinel recentrée n’est plus applicable sur 90 % du territoire français et cette redéfinition géographique se veut un rééquilibrage de l’offre et de la demande pour le logement locatif à travers une politique globale de la France.

Quelles sont les zones Pinel de la Loi Pinel recentrée ? Est-ce une nécessité pour l’Etat ?

Bien au delà de l’aspect de défiscalisation qu’elle présente, la loi Pinel se veut une mesure forte pour augmenter la construction de logements destinés à la location et ce dans but de faire baisser les loyers. La demande en logements locatifs n’étant pas très forte dans les zones C et B1 d’autant plus que les prix des loyers étaient inférieurs à ceux imposés par le plafond du dispositif de la loi Pinel, c’est donc suite à ces mesure que pas moins de 900 villes et autres agglomérations modestes ne font plus partie et demeurent non éligibles dans le cadre de la loi Pinel recentrée. Les communes éligibles au zonage Pinel regroupant les marchés les plus tendus sont estimées à 5,4 % en 2018. Il faut savoir que depuis la promulgation de la loi Pinel en France pas moins de 40.000 logements neufs sont érigés chaque année.

Quelles sont les zones Pinel de la Loi Pinel recentrée ? Les DOM-TOM concernés ?

La zone A maintenue dans les zones Pinel de la loi Pinel recentrée comprend l’Ile de France, la Côte d’Azur, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier et la partie française de l’agglomération Genevoise. En plus de Paris situé dans la zone A Bis, on retrouve quatre départements limitrophes avec :

  • Les Yvelines
  • Les Hauts-de-Seine
  • Seine St Denis
  • Val-de-Marne

La zone B1 inclut la grande couronne parisienne, la totalité des métropoles de plus de 250.000 habitants et quelques villes connaissant des prix élevés dans l’immobilier ainsi que la Corse et les DOM-TOM

Réaliser des économies sur son prêt immobilier

Depuis toujours, l’investissement immobilier est l’investissement préféré des Français. Que ce soit pour y vivre ou en investissement locatif, il y a toujours un intérêt à investir dans l’immobilier. Cela peut rapporter sur le court, le moyen et le long terme. Cependant, il est très rare de pouvoir investir directement avec un apport personnel. Il faut donc généralement souscrire à un prêt immobilier. Et pour trouver le plus avantageux possible, nous vous recommandons de passer par lesfurets.com. Un comparateur fiable vous permettra d’analyser les offres de prêt de dizaines établissements financiers différents, en quelques clics.

Vous pourrez ainsi facilement choisir le prêt immobilier avec le meilleur taux, les meilleures garanties et le plus simple à obtenir en fonction de votre profil. Une petite variation d’un taux d’intérêt peut représenter des milliers d’euros sur un prêt important. Il est donc essentiel de choisir celui qui vous permettra de réaliser le plus d’économies possibles. Surtout quand il s’agit de votre premier investissement immobilier. Plusieurs critères vont rentrer en compte pour calculer les mensualités que vous allez payer. Votre apport personnel, le montant emprunté, le coût de l’assurance, les frais de dossier… Tout doit être pris en compte dans votre estimation de prêt immobilier.

Pourquoi utiliser un comparateur pour un prêt immobilier ?

Si vous décidez d’utiliser un comparateur fiable comme celui des Furets pour trouver votre prêt immobilier, vous allez avoir de nombreux avantages. Notamment le fait de pouvoir utiliser une calculatrice dédiée à la simulation de votre prêt. Vous pourrez ainsi avoir facilement une idée du montant que vous pouvez emprunter. Il vous suffira d’inscrire le montant que vous voulez emprunter pour réaliser votre investissement immobilier. Vous ajouterez également la durée de remboursement que vous envisagez. Et vous finirez avec le taux d’intérêt que vous visez, hors assurance. Le comparateur utilise le taux moyen en France pour cette dernière partie.

Vous obtiendrez ainsi facilement une estimation de vos mensualités. Vous pourrez ainsi voir, par vous-même, si vous êtes capable de rembourser cette somme chaque mois. Vous pourrez ensuite utiliser le comparateur en renseignant votre profil pour savoir quelle offre de prêt vous sera proposée. Plus votre profil sera stable, meilleures seront les offres de prêt. Si vous êtes en CDI, que vous n’avez pas de prêt en cours et que vous avez un apport personnel, vous avez la situation parfaite. Mais il est également possible d’investir dans l’immobilier sans apport, notamment dans le locatif.